Studio Idan - Fine Art Gallery »» Un Anonyme Nu Dans Le Salon »» Ils ont posé et ils racontent »» L’excitation du dépassement

Témoignage

L’excitation du dépassement

Il y a quelques mois, je suis tombé par hasard sur le site d’un Anonyme Nu Dans Le Salon. Après un échange de mail, j’’ai reçu les renseignements que je voulais. J’ai gambergé. Je voyais cela comme un défi.

Deux mois plus tard, après avoir vu le projet évolué, je me suis décidé à sauter le pas et à venir poser. La confiance est le moteur pour pouvoir poser et laisser une personne envahir son intimité. Et pourtant j’en manquais ! Je n’étais pas sûr de pouvoir le faire. Je me sentais stupide, nu sur le fond devant un inconnu. En même temps j’avais envie de recommencer car j’ai trouvé cela très excitant !

Non pas l’excitation de poser nu, mais l’excitation du dépassement.

Au fond, tout s’est donc passé très simplement. Le photographe a contribué à me mettre à l’aise, sans jamais porter le moindre regard indiscret.

Je l’ai senti là pour un sujet et c’est vraiment ce qui l’intéressait, ça se ressent. Même si je n’osais pas me mettre de front face à lui ! A la fin je me sentais plus détendu.

Ce qui a facilité la décision c’est que c’était une homme. Je pense que je n’aurais pas franchi le cap face à une personne du sexe opposé. Je suppose que pour d’autres personnes c’est l’inverse.

Pour conclure, je ne pourrai que vous encourager à contribuer au projet et faire confiance au photographe.