Studio Idan - Art & Photography »» Un Anonyme Nu Dans Le Salon – Photographies de nu artistique »» Ils ont posé et ils racontent »» Vaincre ma pudeur persistante

Témoignage

Vaincre ma pudeur persistante

J’ai connu « Un anonyme nu dans le salon » par bouche-à-oreille et j’ai découvert des photos simples, belle naturelle faisant ressortir le meilleur de chacun des modèles quelques soient leur âge, leur corpulence, sans aucune exhibition ni vulgarité.

L’idée de me découvrir sous cet angle me plaisait de plus en plus avec toutefois une pudeur persistante qui m’empêchait de le faire. Se mettre à nu devant un photographe est une chose, que cette photo soit exposée et mise en vente en est une autre…

Finalement je me suis décidée presque un an après le début du projet à une période charnière de ma vie. Je me suis dit « si ça n’est pas maintenant alors quand ? »

J’ai demandé à une amie de m’accompagner pour que je me sente plus à l’aise, et une fois nue devant ce grand fond noir, plus possible de faire machine arrière.

Nous avons commencé de dos, c’était plus facile pour moi de me relâcher, puis je me suis tournée petit à petit. Sur les premiers clichés j’avais le visage crispé malgré tout ce qu’Idan pouvait dire pour me mettre à l’aise. Et puis, petit à petit j’en ai presque oublié que j’étais nue et posais de plus en plus naturellement. Le cliché choisi est dans les derniers que nous avons réalisés quand j’avais réussi à être le plus naturelle possible. Je n’avais pas d’idée préconçue de la position que je voulais avoir ou de ce que je voulais montrer, donc pour le choix de la photo qui serait conservée, nous nous sommes basés sur le ressenti que nous avions sur chaque photo en particulier sur l’expression du visage.

Le résultat me convient parfaitement il ne dévoile finalement peu de mon intimité mais met en valeur ce que je préfère chez moi.

Cependant j’ai mis du temps à avoir un regard neutre sur le cliché, je pense que c’est ce qu’ont ressenti beaucoup d’anonymes, il est en effet difficile d’aimer sa photo comme on peu aimer celle des autres.

J’ai montré la photo à la plupart de mes amis, certains sont même venu la voir à l’exposition et les réactions sont globalement bonnes, ils aiment la photo, trouvent quelle me met bien en valeur, ça a même donné envie de participer à certains…